Déterminants d’utilisation des recommandations de bonne pratique par les cliniciens impliqués dans le diagnostic et la prise en charge des troubles musculosquelettiques (scoping review – revue exploratoire)

14:30

Auditorium

30MIN

“CONTEXTE : De nombreuses recommandations de bonne pratique (RBP) ont été développées pour la prise en charge des troubles musculosquelettiques (TMS). Comprendre pourquoi les professionnels de santé utilisent ou non les RBP est essentiel pour améliorer leur mise en place au quotidien.
OBJECTIF : Identifier les déterminants d’utilisation des RBP par les cliniciens prenant en charge des TMS.
METHODOLOGIE : Une scoping revue a été menée. Toutes les études publiées jusqu’en mars 2018 ont été recherchées dans 3 bases de données. L’identification, le design, la qualité méthodologique, les professionnels, le TMS, ainsi que les barrières et les facilitateurs associés à l’utilisation des RBP ont été extraits des articles retenus.
RESULTATS : Sur 5812 références issues de la recherche, 39 ont été sélectionnées. La moitié des études (51%) étaient européennes, quantitatives (64%) incluant des enquêtes transversales (88%). La majorité se focalisaient sur les lombalgies (80%) et les médecins généralistes ou kinésithérapeutes. Les caractéristiques propres aux professionnels concernant leur utilisation des RBP dans la prise en charge des TMS étaient similaires sans distinction professionnelle. Les barrières les plus citées par les cliniciens étaient : 1) un désaccord entre les RBP et les attentes du patient (n=13/39); 2) la non individualité des RBP (n=7/39); 3) l’incompréhension du terme « non-spécifique » ou du modèle biopsychosocial des TMS (n=7/39); 4) l’utilisation fastidieuse (n=6/39); 5) le manque de rigueur méthodologique des RBP (n=6/39). Les principaux facteurs facilitant l’utilisation des RBP étaient : 1) l’intérêt des professionnels pour la pratique fondée sur des faits (n=7/39) ; 2) leur souhait d’utiliser des outils améliorant la prise en charge (n=6/39) ; 3) le gain de temps (n=5/39).
CONCLUSION : Les déterminants modifiables identifiés pourraient servir à améliorer la mise en place et l’utilisation des RBP en pratique.”

  • Delphine SORONDO

    UMR 1027 INSERM UT3 Equipe EQUITY, UMR 1027 INSERM UT3 Equipe EQUITY, Doctorante (PhD student), France

  • CONFERENCE EN FRANCAIS

Copyright 2019 MY WAY EVENT. All rights reserved